Radis : du tellurisme au taylorisme...

Miam !
Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
alvige
Maxi Tomo
Messages : 2910
Inscription : 25 mai 2021, 20:41
Localisation : Challans
Tomate préférée : Rose de Berne
Genre : Homme

Re: Radis : du tellurisme au taylorisme...

Message par alvige »

CQFD...

Alors là, chapeau bas ! :merci:
Si dans la discussion, la diversité des avis est utile, elle est déplorable dans l'exécution. (A. Thiers)
Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
alvige
Maxi Tomo
Messages : 2910
Inscription : 25 mai 2021, 20:41
Localisation : Challans
Tomate préférée : Rose de Berne
Genre : Homme

Re: Radis : du tellurisme au taylorisme...

Message par alvige »

Bonjour à tous.

J+7, l'occasion de faire le point...

Bilan mitigé :S du semis, levée irrégulière des deux variétés, il a fallu jongler avec le soleil du matin, un peu de vent, le quotidien de l'extérieur en fait :

Radis 24 mai (1).jpg

A y regarder de plus près, le taux de germination est bon, mais beaucoup de graines font n'importe quoi et de donneront sans doute pas grand chose d'intéressant :

Radis 24 mai (2).jpg

Je poursuis l'expérience :saispas: telle quelle bien entendu ; néanmoins pour améliorer le taux de "vrais" radis la solution s'impose, il faut que le semis lève tranquillement en intérieur sous LED :

- éclairage constant, azimutal donc efficace au fond des alvéoles ;
- température et hygrométrie contrôlées ;
- uniformité des conditions sur l'ensemble du plateau ;
- levée plus rapide et uniforme.

C'est ainsi que j'avais procédé lors des tests ; le dernier en date (lire plus haut) a montré que l'éclairage artificiel devait être limité à l'établissement des cotylédons, l'avant dernier a donné en un mois 12 radis viables, 6 déformés, 2 non germés dans des conditions de culture sommaires.

Donc, prochain semis à l'intérieur (poupo), pendant sept jours, puis direction l'extérieur :idea: .
Si dans la discussion, la diversité des avis est utile, elle est déplorable dans l'exécution. (A. Thiers)
Avatar de l’utilisateur

Heidi
GiganTomo
Messages : 8122
Inscription : 27 déc. 2018, 18:15
Localisation : dept 54, à 236 m
Tomate préférée : Pink Princess
Genre : Femme
Donateur : Merci !

Re: Radis : du tellurisme au taylorisme...

Message par Heidi »

l'extérieur dans la serre, ou dehors éventuellement à la pluie ?
(enfin, vu ce qui est annoncé...)
Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
alvige
Maxi Tomo
Messages : 2910
Inscription : 25 mai 2021, 20:41
Localisation : Challans
Tomate préférée : Rose de Berne
Genre : Homme

Re: Radis : du tellurisme au taylorisme...

Message par alvige »

...dans la serre au printemps et à l'automne, voire en hiver.

Mais en été, il y fait un peu chaud et la place manque. Donc en extérieur tout court, avec une petite protection temporaire si pluie importante annoncée. Là, le premier test en grandeur nature se déroule sur le barbecue.
Si dans la discussion, la diversité des avis est utile, elle est déplorable dans l'exécution. (A. Thiers)
Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
alvige
Maxi Tomo
Messages : 2910
Inscription : 25 mai 2021, 20:41
Localisation : Challans
Tomate préférée : Rose de Berne
Genre : Homme

Re: Radis : du tellurisme au taylorisme...

Message par alvige »

Bonjour à tous.

J+14, l'occasion du point hebdomadaire...

Eh bien ça pousse, malgré la chaleur ; quoique modérée, celle-ci est réputée ne pas trop convenir aux radis.

Soleil intense de 10h à 15h, puis mi- ombre du catalpa dans une ambiance qui reste chaude puisque le thermomètre approche les 27/28°C "officiels" depuis plusieurs jours.

La feuillaison s'effectue normalement, les graines non ou mal germées sont aux oubliettes, le rouge apparaît en bas des tiges, les racines sont comme celles des courges au début de leur croissance : comment une aussi grosse plante peut-elle tenir avec une si frêle racine ? :joker:

Radis 31 mai.jpg

Bon, impossible de les compter dorénavant, on verra à la cueillette pour ce qui est des statistiques.

Et comme pour me donner raison quant au sérieux doute sur le terreau, les œillets d'Inde installés dans l'ex carré-radis végètent malgré ces conditions estivales donc optimales pour eux :

Oeillets d'Inde 31 mai.jpg

Ils n'étaient pas très beaux quand ils m'ont été donnés (carencés, hétérogènes) ; leur allure ne s'est guère améliorée en quinze jours, tout juste quelques bien malingres fleurs...

Il me reste quelques lames de clôture en sapin CL4 ; elles vont me permettre de construire un nouveau carré-radis pour l'automne, apte à recevoir trois bacs Kratky et propre à assurer de meilleures conditions de germination si je veux éviter de réaliser cette étape cruciale sous led.

A suivre, RDV à J+21...
Si dans la discussion, la diversité des avis est utile, elle est déplorable dans l'exécution. (A. Thiers)
Avatar de l’utilisateur

Cat69
GiganTomo
Messages : 9786
Inscription : 13 avr. 2019, 23:25
Localisation : Estissac 10190
Tomate préférée : aun't ruby's german green
Genre : Femme
Donateur : Merci !

Re: Radis : du tellurisme au taylorisme...

Message par Cat69 »

Ils poussent mieux que chez moi où ils germaine t bien mais quelques heures de sécheresse ont suffit à avoir raison d'eux!
Le pire n'est jamais sûr
Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
alvige
Maxi Tomo
Messages : 2910
Inscription : 25 mai 2021, 20:41
Localisation : Challans
Tomate préférée : Rose de Berne
Genre : Homme

Re: Radis : du tellurisme au taylorisme...

Message par alvige »

Une bonne germination est bien évidemment primordiale... Dans la laine de roche, quelques graines, pas les plus précoces, n'arrivent pas à y rentrer leur racine initiale et la développent quasiment à l'air libre avant de dessécher dans la majorité des cas. Quadrature du cercle car il faut éviter de trop enfoncer la graine ! J'e note sinon que dès que les cotylédons apparaissent, la racine mesure déjà plus d'un cm et trempe dans la solution : c'est gagné à 95%...

Une germination sous led en intérieur est donc préférable car les conditions des premières 72h sont constantes et contrôlées.

A J+14 la baisse du niveau de la solution nutritive est imperceptible dans le bac (logique...) ; cela signifie qu'une fois la germination achevée, on n'a plus rien à surveiller et on échappe à la corvée du maintien de l'humidité. Cultiver des radis sans avoir à les arroser, quel confort !
Si dans la discussion, la diversité des avis est utile, elle est déplorable dans l'exécution. (A. Thiers)
Avatar de l’utilisateur

Adriano
Grand Tomo
Messages : 1050
Inscription : 11 août 2021, 16:43
Localisation : Grand-Est
Tomate préférée : Andine cornue

Re: Radis : du tellurisme au taylorisme...

Message par Adriano »

[Plusieurs question et suggestions
Pour aider les graines récalcitrantes est-il possible de tamiser une fine couche de matière granuleuse au dessus des graine ? (Sable, tourbe de coco...).
Concevoir un couvercle qui couvrirait l'assemblage plateau d'alvéoles + le cadre auquel il est fixé pendant le temps de germination augmenterait le taux d'humidité donc le taux de germination.Il n'y a pas forcément besoin de couvrir tout l'ensemble un cellophane ferait peut-être aussi l'affaire.
J'ai dessiné une petite opercule pour soulever le couvercle plus facilement.Il faudra juste mettre cette forme aux dimensions de ton cadre.
Penses-tu que ça pourrait fonctionner?
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Certains semis sur les autres photos ont l'air de fondre ou ont du mal à se débarasser de leur coque.
Trempes tu les graines avant de les mettre dans les alvéoles?
Pièces jointes
Tout le monde savait que c'était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l'a fait
Marcel Pagnol
:biere:

:biere: :biere:
Avatar de l’utilisateur

Heidi
GiganTomo
Messages : 8122
Inscription : 27 déc. 2018, 18:15
Localisation : dept 54, à 236 m
Tomate préférée : Pink Princess
Genre : Femme
Donateur : Merci !

Re: Radis : du tellurisme au taylorisme...

Message par Heidi »

les graines ne sont pas trempées avant, mais mouillées au semis ainsi que le substrat
Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
alvige
Maxi Tomo
Messages : 2910
Inscription : 25 mai 2021, 20:41
Localisation : Challans
Tomate préférée : Rose de Berne
Genre : Homme

Re: Radis : du tellurisme au taylorisme...

Message par alvige »

Je pose à l'envers le couvercle transparent vendu avec le bac sur le plateau pour la germination ; ainsi les alvéoles sont-elles closes, l'humidité bien conservée et l'éclairement maintenu. Si le présent test en grandeur nature a mal débuté, c'est uniquement lié aux aléas climatiques : la levée a traîné, j'ai dû découvrir pour aérer les plus précoces, les plus tardives n'avaient aucune chance...

Dans le bac-radis de terreau, les graines sont modérément enterrées et le tout recouvert d'un P17 tant qu'elles ne sont pas levées, je frôle les 100%.

Dans le cas présent, la solution idéale, c'est une fine couche de vermiculite pour couvrir a minima les graines mais je n'en avais pas sous la main... Variante de la solution, germination à l'intérieur dans un premier bac, puis transfert du plateau avec les graines germées (donc les racines sorties) sur le second bac dehors. Le bac rempli à ras bord pèse 23kg, il n'est pas manipulable en l'état.

Heidi, je me demande effectivement si noyer les graines 24h (comme pour le persil) ne serait pas un plus ; idée simple mais il fallait y penser, merci !
Si dans la discussion, la diversité des avis est utile, elle est déplorable dans l'exécution. (A. Thiers)
Répondre

Revenir à « Les autres légumes et plantes aromatiques »