Apiculture

Ils nous tiennent compagnie

Jean-Claude
NouvoTomo
Messages : 17
Inscription : 07 mars 2020, 17:33
Localisation : Famenne
Tomate préférée : Triomphe de Liege
Genre : Homme

Re: Apiculture

Message par Jean-Claude »

lorsque l'essaim sort de la ruche il se pose dans les proches environ de la ruche d'origine 5à 20m pas plus de la il reste entre 1h et 3 jour pour chercher un endroit définitif . l'endroit est souvent marquer chimiquement, voila pourquoi tu le vois chaque année au meme endroit, il est fort probable que tu aies un apiculteur à queqlues metres de là, ou un nid sauvage
Avatar de l’utilisateur

Cat69
GiganTomo
Messages : 9822
Inscription : 13 avr. 2019, 23:25
Localisation : Estissac 10190
Tomate préférée : aun't ruby's german green
Genre : Femme
Donateur : Merci !

Re: Apiculture

Message par Cat69 »

Si Heidi n'existait pas il faudrait l'inventer 😉

Pour les abeilles de ton jardin, en d'autres termes, ce n'est pas le même essaim que tu vois arriver chaque année, mais des essaims qui sentent qu'il y a déjà eu des abeilles à cet endroit et pensent avoir trouvé un bon logis. Le fait qu'il y en ait un nouveau chaque année montre qu'elles se trompent!! De nos jours la majorité des essaims sans apiculteurs pour veiller sur elles ne passent pas l'hiver mais pour que ce soit à ce point systématique dans ton poteau électrique il présente peut être un problème - dans un poteau électrique en plein cagnart peut être que la température monte au delà du vivable pour les abeilles ? Sinon entre les varoas- surtout, les frelons, et les famines, c'est très dur pour les essaims sauvages... En aucun cas les abeilles ne migrent ( en tout cas en France). Quand la colonie se reproduit à sa façon via l'essaimage, elle se divise et normalement il reste à demeure un essaim viable, même si il y a des exceptions notamment quand trop de Reines naissent en même temps , qu'il n'y en a pas qu'une seule qui survit et que chacune leur tour elles partent avec la moitié des abeilles : forcément après 4 ou 5 départs, il ne reste plus grand chose dans la ruche . Mais ça n'arriverait pas tous les ans !
Le pire n'est jamais sûr
Avatar de l’utilisateur

lamapa
Tomo confirmé
Messages : 203
Inscription : 23 mai 2023, 22:26
Localisation : Médoc
Genre : Homme

Re: Apiculture

Message par lamapa »

Merci à toutes et tous pour vos réponses.
Mais j'avoue que je suis perdu et ne sais quoi en penser...
Tof, j'ai bien un apiculteur qui habite prés de chez moi, mais ses ruches sont bien plus éloignées, il n'y a à ma connaissance pas de ruches dans les environs proches ...
Jean-Claude, l'essaim ne reste pas dans le poteau entre une heure et trois jours, mais au moins tout l'été...
Cat, ton explication est plausible, mais des essaims différents qui n'ont rien à voir entre eux, mais qui viennent tous les ans sans aucune exception à la même époque au même endroit, ce serait fort quand même...
je suis content de voir arriver cet ou ces essaim tous les ans, et ça devrait me suffire... Mais j'aimerais bien comprendre quand même...

Manulab
Tomo Sénior
Messages : 703
Inscription : 25 avr. 2019, 21:05
Localisation : Orne, limite Sarthe et Mayenne

Re: Apiculture

Message par Manulab »

Bonjour
lamapa a écrit : 16 juin 2023, 00:16... Tof, j'ai bien un apiculteur qui habite prés de chez moi, mais ses ruches sont bien plus éloignées, il n'y a à ma connaissance pas de ruches dans les environs proches ...
Par "proche", avec les abeilles et dans le cas d'un essaim qui s'installe, il faut comprendre moins de 2 à 3 km. Par ailleurs, si c'est un apiculteur professionnel, il est possible qu'il ait chez lui ou pas loin, un emplacement de rucher transitoire notamment pour des ruches à surveiller de près.
lamapa a écrit : 16 juin 2023, 00:16... Cat, ton explication est plausible, mais des essaims différents qui n'ont rien à voir entre eux, mais qui viennent tous les ans sans aucune exception à la même époque au même endroit, ce serait fort quand même...
C'est un phénomène bien connu des apiculteurs-cueilleurs et/ou piégeurs d'essaim, on retrouve souvent des essaims l'année suivante sur les supports qui en ont attiré d'autre les années précédentes. Quand on repère un tel endroit, et que c'est accessible, onj y met souvent ce qu'on appelle une ruche-piège. Mais sur un poteau électrique, l'accès est réservé...
Avatar de l’utilisateur

lamapa
Tomo confirmé
Messages : 203
Inscription : 23 mai 2023, 22:26
Localisation : Médoc
Genre : Homme

Re: Apiculture

Message par lamapa »

Merci pour ces explications supplémentaires, je commence grâce à vous tous et toutes à y voir plus clair.
J'élimine donc mon idée d'essaim migrateur, ça m'arrange, j'y croyais pas trop non plus :D
Je vais aller voir l'apiculteur qui habite tout prés de chez moi, ça fera l'occasion de faire connaissance... Et je pourrai lui demander où se trouvent exactement ses ruches.
Avatar de l’utilisateur

Cat69
GiganTomo
Messages : 9822
Inscription : 13 avr. 2019, 23:25
Localisation : Estissac 10190
Tomate préférée : aun't ruby's german green
Genre : Femme
Donateur : Merci !

Re: Apiculture

Message par Cat69 »

C'est vraiment une année très atypique.
Hier soir j'ai récolté une hausse bien pleine sur chaque ruche, alors qu'en général la dernière récolte est en juillet...
C'est de loin ma plus grosse récolte de l'année!
J'ai emmené deux ruches chez mes parents au printemps, pas loin d'un bois d'acacias et d'une allée de gros syringas.
Cela a donné un miel délicieux dans le style acacia, mais pas beaucoup, 14 kg en tout, après elles ont rerempli les hausses que je n'ai pas récolté de suite , et heureusement parce qu'ensuite il n'y a plus eu de fleurs et surtout il y a eu tellement de frelons que les abeilles ne pouvaient pas sortir , alors elles ont totalement vidé les hausses!
quand je les ai rapportées une était tellement dépeuplée qu'elle n'a pas survécue.
j;ai fais une division super tard pour qu'elles ne puissent pas remerrer elles mêmes, et je leur ai mis une reine sélectionnée achetée.au 20 septembre! Et puis j'ai remis des hausses à tout le monde car une fois j'ai récolté trois pots de miel de lierre et mon meilleurs amis avait adoré. Résultat il a fait chaud le sol était humide et ni vent ni pluie pendant 4 semaines
très exceptionnel a cette époque et idéal pour butiner, elles ont rempli les corps de ruche de réserves puis rempli les hausses, et cette récolte inattendue sera de loin ma meilleure récolte de l'année!
Le pire n'est jamais sûr

Auteur du sujet
Tof
Grand Tomo
Messages : 1470
Inscription : 27 déc. 2018, 18:10
Localisation : 62
Tomate préférée : Rose de Pessac
Genre : Homme

Re: Apiculture

Message par Tof »

Atypique en effet !
Cette récolte inespérée est sans doute un mélange de lierre et d'un champ semé d'engrais verts (phacélie, sarrasin...)
Par chez moi, ces semis d'engrais verts ont tendance à booster les colonies fin septembre/début octobre. Par chance on est encore relativement tranquilles avec les frelons, et ça évite de devoir trop nourrir...
Avatar de l’utilisateur

Cat69
GiganTomo
Messages : 9822
Inscription : 13 avr. 2019, 23:25
Localisation : Estissac 10190
Tomate préférée : aun't ruby's german green
Genre : Femme
Donateur : Merci !

Re: Apiculture

Message par Cat69 »

J'avoue que je n'en menais pas large en faisant ma division fin septembre, mais ces abeilles sont de telles pestes que sinon j'étais sûre qu'elles allaient desinguer celle que je mettrai! Par contre j'affaiblissais sciemment trois ruches en prenant des cadres de couvain fermé et leurs abeilles en pleine préparation à l'hivernage, c'est très discutable... Vu le temps et les récoltes de lierre elles ont eu largement le temps de refaire au moins une fournée d'abeilles, alors le pari aura été gagnant ?😁
Elles ont sûrement trouvé un peu d'autres choses à butiner que le lierre mais pas le moindre engrais vert dans les environs, j'ai cherché. Ici les agriculteurs cultivent comme il y a 40 ans..
Le pire n'est jamais sûr
Avatar de l’utilisateur

matou 88
GiganTomo
Messages : 7377
Inscription : 29 déc. 2018, 17:04
Localisation : Vosges
Tomate préférée : beaucoup
Genre : Homme
Donateur : Merci !

Re: Apiculture

Message par matou 88 »

En moins de cinq ans les agriculteurs de mon secteur ont changé leurs pratiques, après chaque récolte un engrais vert est mis en place, beaucoup de crucifère, floraison blanche ou jaune, de la phacélie, du lin, du trèfle incarnat, avec le manque d'eau les cultures de maïs sont en perte de vitesse, remplacées par du tournesol, et maintenant un peu de Sylphie ( sylphium perfoliatum ) C'est surtout la coopérative locale qui milite auprès des agriculteurs qui à le pouvoir de faire changer les choses.
Les abeilles mais aussi les humains sont ravis de ce changement. Seul bémol les haies, les arbres isolés continuent à être arraché, il y a bien quelques nouvelles plantations mais c'est dérisoire, et les machines employées même par les Bio sont trop performantes, derrière une faucheuse qui passe très vite à moins de 5 cm du sol il ne reste rien, même pas une abeille.
" L'homme est un risque à courir "
Kofi Annan
Avatar de l’utilisateur

Cat69
GiganTomo
Messages : 9822
Inscription : 13 avr. 2019, 23:25
Localisation : Estissac 10190
Tomate préférée : aun't ruby's german green
Genre : Femme
Donateur : Merci !

Re: Apiculture

Message par Cat69 »

Comme quoi quand un rouage de la filière s'y emploie les choses peuvent s'améliorer très vite. Ici, les mentalités sont
Extrêmement conservatrices. Simplement parce que mon jardin ne ressemble pas à leur idéal, je suis exclue des échanges de mon coin, quand je propose d'acheter du bois chez 'un voisin qui en fait plein et le vends, du blé ou de la paille chez l'agriculteur le plus proche, dans l'idée de faire travailler les gens proches, c'est toujours non, et retraité avec qui j'avais réussi à engager la conversation et qui habite tout près m'a dit , comme je m'en etonnais, "mais vous êtes écolo vous, non? "

Pourtant je n'ai fait aucun prosélytisme, jamais embêté personne, ni critiqué, même si je retrouve des quantités ahurissantes de pièces de voiture dans mon terrain qui était avant celui de la famille du voisin qui fait le bois, sur 12 enfants 4 faisaient garagistes au noir dans la propriété faut dire.
Je n'ai rien dit, je leur donne régulièrement du miel et des oeufs, mais la haine " des écolos" est plus forte...
Le pire n'est jamais sûr
Répondre

Revenir à « Les animaux »