Pas une pouponnière à proprement parler mais...

Fiat lux !

Modérateur : papo4334

Avatar de l’utilisateur

papo4334
Grand Tomo
Messages : 1032
Inscription : 28 déc. 2018, 00:36
Localisation : 34 - Les Hauts Cantons
Genre : Homme
Donateur : Merci !

Re: Pas une pouponnière à proprement parler mais...

Message par papo4334 »

Après midi bricolage pour câbler (relier les barrettes aux drivers, puis les drivers aux 2 programmateur Sonoff) mes poupo rénovées
- rénovation : réutilisation des drivers (alims en courant constat) et des profilés aluminium, conservation des LED CREE XM-L2, remplacement des (presque toutes) COB "noname" par des barrettes samsung LM301 (comme Lydie, alvige, Greg, ...)

Les résultats obtenus dans la poupo , confirment les tests unitaires et l'excellence de ces LEDs (aussi bien les barrettes LT21 de Led-Tech, que les FLST70 de Cre-Science). Ainsi l'étage de 114*57* 58 cm, avec 165 W LED (dont environ 1/4 dans les CREE et le reste moitié moitié LT21 et FLST70) censé produire un PPFD de ~ 435, donne environ 23 000 lux dans les 4 angles et environ 33000 lux au centre (mesures non fiables avec un smartphone, mais assez cohérente et plausible
Avatar de l’utilisateur

alvige
Tomo confirmé
Messages : 429
Inscription : 25 mai 2021, 20:41
Localisation : Challans
Tomate préférée : Rose de Berne
Genre : Homme

Re: Pas une pouponnière à proprement parler mais...

Message par alvige »

...pas de luxmètre digne de ce nom, papo ? :shock:

Bon, il est vrai que maintenant que l'on a un peu débogué les LM301, on pourrait paradoxalement s'en passer...
Si dans la discussion, la diversité des avis est utile, elle est déplorable dans l'exécution. (A. Thiers)
Avatar de l’utilisateur

jeanmi22
Tomo confirmé
Messages : 453
Inscription : 03 janv. 2019, 11:28
Localisation : Ploubalay 22650
Tomate préférée : Un faible pour les vertes
Genre : Homme

Re: Pas une pouponnière à proprement parler mais...

Message par jeanmi22 »

Salut Lydie :!:
Superbe réalisation :pouce:
Moi j'aurais juste une petite question : comment avez vous fixé ou monté les ventilateurs d'extraction sur les règle de maçon :?:
Si tu peux mettre une photo ce serait extra :pouce:
Avatar de l’utilisateur

papo4334
Grand Tomo
Messages : 1032
Inscription : 28 déc. 2018, 00:36
Localisation : 34 - Les Hauts Cantons
Genre : Homme
Donateur : Merci !

Re: Pas une pouponnière à proprement parler mais...

Message par papo4334 »

Ooops :oops: : fausse manip... désolé :oops:
Dernière modification par papo4334 le 11 janv. 2022, 16:26, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur

papo4334
Grand Tomo
Messages : 1032
Inscription : 28 déc. 2018, 00:36
Localisation : 34 - Les Hauts Cantons
Genre : Homme
Donateur : Merci !

Re: Pas une pouponnière à proprement parler mais...

Message par papo4334 »

alvige a écrit : 11 janv. 2022, 10:19 ...pas de luxmètre digne de ce nom, papo ? :shock:

Bon, il est vrai que maintenant que l'on a un peu débogué les LM301, on pourrait paradoxalement s'en passer...
moi je suis comme mes plantes, ce ne sont pas des lux qu'il me faut, mais des photons (donc du PPFD) ;)
-- comme ce n'est pas le nombre exact de lux qui m'importe, mais au plus de pouvoir comparer deux éclairages de spectre identique (ou presque), ce que me donne un smartphone est largement suffisant et se révèle assez fiable
-- dès lors que l'on utilise des LEDs de marques sérieuses (genre Samsung, CREE...) les datasheets et leurs spécifications de PPF sont à mon avis bien plus fiables qu'un luxmètre.

-- Pour être totalement transparent
  • il y a des années j'avais emprunté un luxmètre professionnel et cela m'avait permis a) de constater que mes mesures comparatives au smartphone étaient raisonnablement fiables (en restant sur des LEDs de même spectre), mais b) de vérifier que selon le spectre, les mêmes LEDs de même PPF simplement en changeant de spectre (longueur d'onde), donnaient des valeurs en lux très différentes (jusqu'à 15 à 20% voire presque 30% pour les COBs ou DOBs dites "Full Spectrum", ce qui est cohérent puisque le courbe CEI privilégie énormément le milieu du spectre visible -vert/jaune- par rapport au bleu et au rouge.)
  • je dispose également d'un capteur "PAR" mesurant le PPFD (communiquant en bluetooth avec un smartphone), malheureusement ce modèle chinois "bas de gamme" (<200€) :oops: est arrivé bugué :evil: , ils m'ont envoyé un logiciel (avec la procédure pour le charger dans le capteur) qui a permis de rétablir le fonctionnement, malheureusement ce que je n'ai pas pu faire c'est de "ré-étalonner" l'appareil après la mise à jour logicielle ( bien que la fonction "étalonnage" existe puisqu'il me faudrait un éclairage de référence avec un "quantum parmeter" juste). Je dispose donc de mesures relatives de PPFD tout à fait fiables (plus qu'avec un luxmètre quand on a comme moi des LEDs avec 4 ou 5 spectres différents), mais pas de valeurs absolues exactes :saispas: :oops: .
  • Si j'ai indiqué des mesures en lux, c'est pour ceux comme toi qui ont un luxmètre ;) ; j'ai tout de même pris la peine de vérifier (en estimant une température de couleur moyenne de mon éclairage mixte) qu'avec le facteur de conversion correspondant (PPFD vers lux) cela me donnait une valeur en lux dans les 10% (15% max) de la mesure smartphone. Sincèrement 15% c'est presque rien pour les plantes, mon expérience montre qu'il faut au moins 30% et plutôt 50% pour constater un changement d'effet sur les plantes. Pour info 30 000 lux d'un mix 3500K 6500K correspondent à un PPFD d'environ 500 ùmol/m²/s (voir, par exemple, https://www.waveformlighting.com/hortic ... calculator )
Avatar de l’utilisateur

alvige
Tomo confirmé
Messages : 429
Inscription : 25 mai 2021, 20:41
Localisation : Challans
Tomate préférée : Rose de Berne
Genre : Homme

Re: Pas une pouponnière à proprement parler mais...

Message par alvige »

...entièrement d'accord papo, c'est bien justement parce que le discours se recentre désormais sur des LED de qualité reconnue et documentée, avec des spectres résultants entre 3500K et 5000K qui font que le rapport PPFD/lux se tient dans une fourchette resserrée, que paradoxalement la précision de la mesure de l'éclairement devient secondaire voire la mesure elle-même superflue, en exagérant un peu. :mrgreen:

Comme on l'a déjà déjà évoqué, le "plus" d'un luxmètre même bon marché, c'est sa praticité (ergonomie) et surtout un capteur proéminent plus permissif et mieux adapté que celui d'un smartphone. Et me concernant, mes 2 tablettes me donnaient des résultats disparates, bien différents de la réalité que j'ai découverte avec ce luxmètre à 20 € dont tu as corroboré les mesures de par ta base de données et ton expertise. :biere:
Si dans la discussion, la diversité des avis est utile, elle est déplorable dans l'exécution. (A. Thiers)
Répondre

Revenir à « Les pouponnières »