Bonjour de la région Bordelaise : PetitNuage

Merci aux nouveaux de rédiger une présentation ici

ours08
Grand Tomo
Messages : 1396
Inscription : 09 janv. 2019, 14:20
Localisation : Ardennes
Tomate préférée : reif'red
Genre : Homme

Re: Bonjour de la région Bordelaise : PetitNuage

Message par ours08 »

Bonjour Petit Nuage.
Je m'étonne qu'un Bordelais s'inquiète du gel .
Les tuyaux d'eau ne gèlent même pas à même le sol chez toi???.
Les tomates du grand nord , c'est bon pour les militaires qui vivent une grande partie de l'année dans l'Artique.
Tu en seras rapidement guéri, lorsque tu auras cultivé les bonnes variétés qui sont légions sur ce site.

Auteur du sujet
PetitNuage
NouvoTomo
Messages : 6
Inscription : 03 mai 2022, 10:03
Localisation : Bordeaux
Tomate préférée : Mortgage Lifter Bicolor
Genre : Homme

Re: Bonjour de la région Bordelaise : PetitNuage

Message par PetitNuage »

Même si les tuyaux laissés au sol ne gèlent pas, même si mes pieds de chayottes repartent chaque année, et que j'ai pu cueillir une vingtaine d'avocats sur un arbre poussant dans ma ville, les pieds de tomates ne repoussent pas d'une année sur l'autre..

De même qu'avec un sol aussi pourri que le nôtre ( pas pour rien que je entouré de vignes ) avoir des plants de tomates productifs sans une débauche d'eau et d'engrais, reste une véritable gageure ( surtout quand on tape les 35-40 degrés ).
Mais si tu as des variétés qui remplissent leurs fonctions dans ces conditions, n'hésites pas à m'en faire part (!)

ours08
Grand Tomo
Messages : 1396
Inscription : 09 janv. 2019, 14:20
Localisation : Ardennes
Tomate préférée : reif'red
Genre : Homme

Re: Bonjour de la région Bordelaise : PetitNuage

Message par ours08 »

Des tomates qui produisent dans un sol de gravière ou de sable je n'en connais pas, ou alors il faut les nourrir avec beaucoup d'eau et d'engrais.
Les vignes peuvent aller chercher de l'eau et des matières nutritives à quelques dizaines de mètres, les tomates difficilement à plus de 40 cm.
Donc, les seules solutions dans ce cas
- soit les cultiver en pots enterrés et remplis d'un mélange de bonne terre et de terreau de façon à avoir une bonne rétention en eau et couvert d'un bon paillis. Le minimum des pots et de 10 litres pour des variétés à petits développement. Pour les autres 20l à 30 litres.
- soit tu amendes ta terre sur au moins une petite surface pour en faire un bon potager et les quantités se chiffrent rapidement en mètres cubes
La forêt ne crée naturellement qe quelques mm de terre arable par siècle, pour faire mieux il te faudra faire des apports considérables tous les ans pendant des décennies.
C'est comme cela, il faut le savoir lorsqu'on achète une maison ou un potager : les bonnes terres étaient déjà bonnes au départ et ont été cultivées pendant des milennaires ( moins 6000 pour le Sud de la France et moins 5000 pour le Nord).
Concernant les variétés de tomates, il te faudra prendre des variétés qui résistent aux coups de chaleur et aux coups de soleil, les aligner dans le sens sud nord pour qu'elles souffrent moins au zénith. Mais des tomates qui n'ont pas besoin d'eau cela n'existe pas.

Il existe des tomates dites en arbre qui doivent survivre à l'hiver en serre chez toi.
Avatar de l’utilisateur

Lili
Maxi Tomo
Messages : 2602
Inscription : 14 mai 2021, 22:15
Localisation : Nord
Tomate préférée : Rose de berne
Pro : : Non
Genre : Femme

Re: Bonjour de la région Bordelaise : PetitNuage

Message par Lili »

Bonjour petit nuage,
Bienvenue sur le forum et au plaisir de discuter. J’ai une question peut être saugrenue mais je te la pose tout de même, si ton sol est de type gravière, peut être cela serait plus « facile » d’améliorer en certains points ce dernier avec un amendement naturel et en tentant de concentrer l’apport en eau au niveau des racines avec de larges pots enterrés plutôt que de chercher une variété qui résiste à tes conditions ?
Répondre

Revenir à « Présentations »