Intéret culinaire du Chénopode Magenta

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
salsadany57
Jeune Tomo
Messages : 119
Inscription : 25 janv. 2019, 19:36

Intéret culinaire du Chénopode Magenta

Message par salsadany57 » 05 juil. 2019, 00:42

2019-07-05 00.20.30.jpg
trouvez charlie : un plant de tomate se cache parmis ces Chénopodes...le trouveras-tu?

"Appelé parfois ansérine amarante ou bien épinard-en-arbre, le chénopode couleur d’amarante (Chenopodium giganteum ou Chenopodium amaranthicolor) est une impressionnante plante utilisée au jardin autant pour ses qualités ornementales que culinaires.

Cette annuelle originaire du nord de l’Inde, du Népal et du Sichuan (Chine) produit un buisson de plus de 2 m de hauteur en 2 ou 3 mois. Planté dans de  bonnes conditions, il formera une belle plante avec de jeunes pousses d’un étonnant rose magenta. Comme celles de nombreux chénopodes, les feuilles sont utilisées cuites en substitut de l’épinard ou crues en petites quantités pour agrémenter les salades estivales. Les minuscules graines, une fois nettoyées des saponines qu’elles contiennent, sont aussi comestibles."

Bon alors comme vous le savez, cette plante a envahit une de mes buttes, reprise spontanée de quelques plants que j avais planté la saison dernière.
2019-07-05 00.16.58.jpg
Pour tester l intérèt culinaire de cette plante majestueuse mais mal aimée (oui beaucoup de gens connaisse sa cousine adventice naine, le chénopode blanc!), je l ai intégré dans un plat de coco blanc; canard confit; courge butternut; thym; romarin; laurier; estragon; liveche; oignon; sel poivre...
2019-07-05 00.18.36.jpg
résultat:
bien que la récolte soit un peu longue, la feuille du Chénopode géant tient très bien la cuisson même longue...Elle ne rétrécit pas et prends un bel aspect vert brillant transparent. Contrairement à l épinard avec qui elle est souvent comparée, elle reste ferme et ne ressemble pas à un tas de gazon cuit et flasque. Elle absorbe bien les sucs et apporte un réel plus à ce plat...Cette plante est douce comme l épinard mais moins fâde que lui, elle rapporte une puissance aromatique, sans dominer comme le ferait du basilic ou du persil...
2019-07-05 04.37.53.jpg
Pour ceux qui connaissent les feuilles de cari poulé calipoulé ou feuilles de curry ( Murraya koenigii):https://www.google.fr/amp/s/www.aujardi ... .php%3famp
...et bien on est exactement dans la même veine! Mon grand père est indien de Pondichery, et le fait que cette plante vienne du nord de l'Inde fait que je l aime d autant plus! Elle aura donc parfaitement sa place dans des plats épicés indiens, réunionnais, asiatiques, mais aussi dans des plats français mijotés: bourguignons cassoulets , ou exotiques: couscous paella etc...

à noter que j aime en grignoter des feuilles crues quand je visite mon jardin, saveur épicée et âcre pour les grandes feuilles, les jeunes feuilles sont plus douces...chaque feuille cueillies laisse la place à un bouquet (un peu comme le basilic...); Rajouté à ça qu elle se resème seule avec facilité, et qu'elle a l'air de bien aimer la compagnie de la tomate (elle est haute et etroite et ne lui fait pas concurrence dans la recherche du soleil)... pouce bleu vers le haut, je recommande ! lol!
Répondre

Revenir à « Autres recettes »