Pas de travail du sol et sol couvert

L'endroit pour dire ce qu'on fait, comment et pourquoi :)

Modérateurs : fouque, Linquat

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
potager_de_montagne
NouvoTomo
Messages : 16
Inscription : 07 août 2019, 01:58

Pas de travail du sol et sol couvert

Message par potager_de_montagne » 10 août 2019, 17:28

Difficile de parler de technique dans la mesure où l'on ne fait pas grand chose à part ne pas laisser le sol nu.

Pour les couverts c'est

- foin : pratique, facile, pas cher, C/N ad hoc
et/ou
- les cultures élles-mêmes qui font le couvert, notamment les «rase mottes» : radis, carottes, mâche... etc
et/ou
- les adventices : dans ce cas rien à faire sauf veiller à ce que les cultures aient le dessus...
Ceci dit avec les tomates (mais également choux, aubergines, courgettes, pois, fèves... etc) c'est pas bien compliqué vu les dimensions des plants.
Mieux vaut regretter d'avoir fait des choses que regretter de ne pas les avoir faites
Avatar de l’utilisateur

legrosnain
Jeune Tomo
Messages : 112
Inscription : 27 déc. 2018, 21:26

Re: Pas de travail du sol et sol couvert

Message par legrosnain » 10 août 2019, 20:17

Salut l'ami de la montagne :)

detrompes-toi, il y a bien quelques «techniques».

Par exemple, tu as l'ecole de Charles Dowding, qui ne travaille pas le sol, mais qui met en surface du compost.
Technique utile en climat humide (il est britannique), il obtient moins de limace que s'il paillait avec des végétaux.

Ses livres traduit en français sont bien rare désormais, mais si l'anglais ne te rebute pas, il y a quelques titres bien sympathique. Sinon, sa chaine youtube est plein de conseils utiles :)
Il a fait une video en francais sur sa chaine :


Autre exemple, ceux qui couvrent avec du bois (woodships en anglais), pour imiter le cycle forestier. La, je conseille par exemple les videos de James Prigioni et de sa «food forest». :)

_________________________
« En avalant les méchantes paroles qu'on ne profère pas, on ne s'est jamais abîmé l'estomac. »
Winston Churchill
Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
potager_de_montagne
NouvoTomo
Messages : 16
Inscription : 07 août 2019, 01:58

Re: Pas de travail du sol et sol couvert

Message par potager_de_montagne » 11 août 2019, 03:09

Salut

Je n'ai pas du tout voulu dire qu'il n'y a avait PAS de technique de couvert.

Mais que la notre était réduite à sa plus simple expression : ce qui est différent.

Et que de laisser pousser les adventices (par exemple) sous les cultures c'est certes une technique mais qui n'est pas très «technique» :)

En l'occurence j'ai oublié (ce que j'avais dit ... dans la présentation je crois) le fumier de cheval en petite couche.

Donc... oui il existe beaucoup de techniques de couvert ou de non (ou de peu) travail du sol

En plus de Dowding on peut rajouter
Coleman
Fortier
MSV et ses prescripteurs dont Mulet et Schreiber
Domenech
Helmsetter
Hodgson
Besse
Jeavons
Ruth Stout
et j'en oublie sans aucun doute.

Concernant Dowding (qui est un peu dans la lignée de Fortier et du maraîchage intensif) je connaissais cette vidéo mais si tu l'écoutes bien on ne boxe pas dans la même catégorie : 6 tonnes de compost par an pour 1000m2 on contourne un peu le «non travail» du sol par «l'apport d'un sol»...

Je ne dis pas que c'est de la culture en bac mais avec de telles quantités rajoutées annuellement on s'en rapproche tout de même un peu même si c'est de la pleine terre.

Ceci dit s'il en a les moyens il a bien raison de le faire.

Ce n'est pas notre cas et puis on préfère essayer d'aggrader notre sol initial plutôt que de le noyer sous des couches de compost, ce qui, encore une fois n'est pas du tout illégitime...
Dernière modification par Vertolamate le 11 août 2019, 09:08, modifié 1 fois.
Raison : Citation inutile du message précédent
Mieux vaut regretter d'avoir fait des choses que regretter de ne pas les avoir faites
Répondre

Revenir à « Techniques de culture »