Fruitiers en colonnes

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
matou 88
Maxi Tomo
Messages : 2394
Inscription : 29 déc. 2018, 17:04
Localisation : Vosges
Tomate préférée : beaucoup
Genre : Homme
Donateur : Merci !

Fruitiers en colonnes

Message par matou 88 »

J'envisage de planter quelques ( 3/4 ) fruitiers en colonnes dans un endroit bien ensoleillé, mais avec un peu moins d'un mètre de largeur, je suis preneur de tous retour d'expérience, pommier, cerisier, pêcher ou autres, qu'elle variété, développement en largeur et hauteur sur plusieurs année, distance minimum de plantation. Merci d'avance.
" L'homme est un risque à courir "
Kofi Annan
Avatar de l’utilisateur

Vince
Grand Tomo
Messages : 1026
Inscription : 27 déc. 2018, 09:12
Localisation : Mons, Belgique
Tomate préférée : Têtons de Venus
Genre : Homme
Donateur : Merci !

Re: Fruitiers en colonnes

Message par Vince »

Ça m’intéresse aussi, j’ai planté un poirier et un pommier colonnaire au printemps.... l’exposition est bonne mais je crains que le sol soit trop pauvre ici...

Je te ferai une photo des fiches si elles sont tjs là.... branche de Max 40cm, le pépiniériste m’a dit de pas hésiter à tailler.
Avatar de l’utilisateur

Alain60
TomoAdmin
Messages : 4976
Inscription : 26 déc. 2018, 23:17
Localisation : Ligurie en Italie
Tomate préférée : Sangre
Genre : Homme
Donateur : Merci !

Re: Fruitiers en colonnes

Message par Alain60 »

Je suis comme Vince, j'ai planté un abricotier colonnaire SOMO il y a peu, je n'ai donc pas beaucoup de recul.
C'est un auto fertile acheté en racines nues, il ne fait pratiquement que des petites branches courtes le long du tronc qui est en perpétuel croissance verticale. La forme colonnaire semble donc bien au rendez-vous.
A voir la croissance réduite en largeur, une distance d'1m à 1,5 m entre deux arbres pourrait déjà suffire, mais il faut sans doute compter avec un espace suffisant pour passer de manière commode avec une brouette ou quelque chose de plus gros pour la récolte. ;)
La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir (A.Einstein)

:joker:Suivi 2018 - Poupo 2018 - Suivi 2019 -Suivi 2020- Hybridation non fortuite en Ligurie:joker:
Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
matou 88
Maxi Tomo
Messages : 2394
Inscription : 29 déc. 2018, 17:04
Localisation : Vosges
Tomate préférée : beaucoup
Genre : Homme
Donateur : Merci !

Re: Fruitiers en colonnes

Message par matou 88 »

Merci Alain et Vince c'est bien le genre d'expérience que je cherche si possible avec quelques années de recul, car les tailles indiquées sur les catalogues sont souvent volontairement modérées pour ne pas faire peur aux consommateurs mais aussi pour en placer un peu plus sur un même emplacement. Mon objectif est surtout de les planter pour faire une petite haie à la place d'un gros rosier grimpant ( cuisse de nymphe ) qui victime du trips chaque année ne donne plus satisfaction.
" L'homme est un risque à courir "
Kofi Annan

ours08
Tomo Sénior
Messages : 684
Inscription : 09 janv. 2019, 14:20
Localisation : Ardennes
Tomate préférée : reif'red
Genre : Homme

Re: Fruitiers en colonnes

Message par ours08 »

Tu me surprends beaucoup Matou en voulant planter des arbres colonaires qui ont un faible rendement, donc je comprends mieux si c'est pour remplacer un bel arbuste à fleurs, bien que je te soupsonne de surtout vouloir tirer le portrait sans leur permission à de petits volatiles charmants mais trop gourmands.
D'après moi aucun intérêt pour pommiers et poiriers : même sur de bons gros fuseaux la récolte est maigre sans protections contre guêpes et merles. Donc neccessité de protéger chaque fruit ( cela fonctionne assez bien avec des protections par organza, mais je doute que tu trouves cela aussi esthétique que ton rosier et en plus même pas de photos. En plus la protection devra être faite trés tôt , car avec de plus en plus de nuits d'été à plus de 20 degrés, il y a de plus en plus de papillons qui rendent les fruits véreux ( donc un seul papillon aura raison de ta récolte.
Par contre, je trouvais cela plus intéressant pour des fruitiers dont les fruits se conservent peu et dont on a pas l'utilité d'en avoir 50 kg si onne veut pas faire de conserves. Donc , j'ai déjà essayér en fruitier nains : nectarines ,pêches et abricots . Car en plus en cas de gelées lors de la floraison ou après le d"but de la mise à fruits il est possible de les protéger.
Mais bilan a été totalement nul : je n'en ai jamais récolté de fruits. Donc j'ai mis des choux et des espoirs à la poubelle
J'espère sue tu auras plus de réussite que moi.
ps :je n'ai jamais essayé avec des cerisiers nains
Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
matou 88
Maxi Tomo
Messages : 2394
Inscription : 29 déc. 2018, 17:04
Localisation : Vosges
Tomate préférée : beaucoup
Genre : Homme
Donateur : Merci !

Re: Fruitiers en colonnes

Message par matou 88 »

Merci Michel, l'analyse est bonne j'ai fait le tour de la question et abandonné le projet fruitier colonne, cette année des pommes j'en ai largement assez, l'an passé pratiquement aucune, quelques soit la quantité plantée c'est trop une année et pas assez la suivante, de plus ces colonnes demandent à être taillées fortement sinon c'est vite la chienlit comme disait le général.
J'ai envisagé à la place des framboisiers, puis deux rosiers grimpant, pour finalement replanter deux touffes d'arundo donax variégata que j'avais dans un massif en bord de route, c'est vrai c'est bien loin du projet de départ, mais je modifie déplace et adapte mon jardin à mes capacités actuelles et à venir. J'ai quelques raretés que je souhaites préserver, il est plus que temps de les déplacer, je leur consacre un massif derrière la mangeoire des oiseaux.
" L'homme est un risque à courir "
Kofi Annan
Répondre

Revenir à « Les fruits »