Nécrose apicale (Cul noir)

Règles du forum
Ici les pages permettent d'avoir une discussion, en marge du TomoWiki, sur un sujet précis, couvert par le TomoWiki.
Avant de créer un sujet, vérifier s'il existe sur le TomoWiki et/ou sur le forum.

- Si un article/document existe déjà sur le wiki mais que son sujet correspondant sur le forum n'existe pas vous pouvez le créer :
Le nom du sujet doit être le nom de l'article, sans rien de plus.

- Si rien n'existe concernant le sujet que vous souhaitez couvrir, et que vous n'êtes pas contributeur du TomoWiki, entrez en contact avec un admin/modo.

Si vous êtes contributeur, veillez à placer votre sujet à l'endroit qui correspond au type de document TomoWiki.

Thomas Trouge
Tomo confirmé
Messages : 305
Inscription : 22 août 2023, 23:23
Localisation : Bourgogne du Sud
Tomate préférée : Cloche de Vache
Genre : Homme

Re: Nécrose apicale (Cul noir)

Message par Thomas Trouge »

Et est-ce que ça ne vient pas tout simplement de l'ensoleillement.
J'ai certaines variétés en plein soleil qui ont le problème. La même variété à l'ombre ou mi-ombre ne l'a pas.
J'ai d'autres variétés (des longues) qui sont à l'ombre et ont le problème. Par contre je n'en ai pas en plein soleil pour confirmer ou non qu'au soleil ces mêmes variétés ne l'ont pas.
Avatar de l’utilisateur

Alain60
TomoAdmin
Messages : 12515
Inscription : 26 déc. 2018, 23:17
Localisation : Ligurie en Italie
Tomate préférée : Sangre
Genre : Homme
Donateur : Merci !

Re: Nécrose apicale (Cul noir)

Message par Alain60 »

C'est que le manque d'eau n'est qu'un des facteurs possibles; il perturbe la pompe.
L'excès d'azote sous forme ammoniacal perturbe aussi la distribution de calcium en agissant de manière compétitive.
Nous ne connaissons pas tous les facteurs qui jouent en défaveur de la mobilité du calcium; la seule certitude bien établie c'est que le calcium est très important pour la plante et qu'il présente une très faible mobilité dans les tissus. Du coup la moindre anicroche peux provoquer une carences même en hydroponie. Dans ce cas, le facteur principal ne sera pas le manque d'eau !
La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir (A.Einstein)

:joker:Cheese 2019 Suivi 2020Suivi 2021Suivi 2022Hybridation non fortuite en Ligurie Geckos Hors de Ligurie:joker:
Avatar de l’utilisateur

alvige
Maxi Tomo
Messages : 3057
Inscription : 25 mai 2021, 20:41
Localisation : Challans
Tomate préférée : Rose de Berne
Genre : Homme

Re: Nécrose apicale (Cul noir)

Message par alvige »

Très bien résumé, Alain60... :merci:

En hydroponie, tout est à disposition pour la plante, mais un bon de coup de chaud et tout s'emballe, c'est comme si une personne même bien élevée arrivait avec la dalle devant un buffet bien garni, indigestion probable si elle n'arrive pas à se raisonner. :saispas:

En ce qui concerne mes tomates, cultivées avec une solution plutôt moyennement dosée - jusqu'à présent - en Ca, en extérieur comme en serre, le cul noir apparaît après 48h de chaleur relative (30/35°C dans la serre), plutôt au mois de juin sur les premières grappes de certaines variétés. Les paramètres de la solution restent excellents (forte consommation d'engrais).

Du côté de la Frisée de Louviers et de la coriandre, extrêmement sensibles au tip burn même sous des températures très raisonnables..., j'ai quasiment résolu le problème cette saison comme cela :
- apport de Calmag (Ca+Mg) qui réduit en parallèle le K donc augmente le ratio Ca/K à électroconductivité équivalente ;
- réduction de l'éclairage (PPFD /2) pour la coriandre.
Si dans la discussion, la diversité des avis est utile, elle est déplorable dans l'exécution. (A. Thiers)
Avatar de l’utilisateur

mogui
Maxi Tomo
Messages : 2143
Inscription : 17 juil. 2019, 13:15
Localisation : ch'Nord
Tomate préférée : Malachite box
Genre : Homme

Re: Nécrose apicale (Cul noir)

Message par mogui »

Une étude d'Agri-Reseau qui résume assez bien la situation : https://www.agrireseau.net/documents/Do ... 105189.pdf
Avatar de l’utilisateur

matou 88
GiganTomo
Messages : 7370
Inscription : 29 déc. 2018, 17:04
Localisation : Vosges
Tomate préférée : beaucoup
Genre : Homme
Donateur : Merci !

Re: Nécrose apicale (Cul noir)

Message par matou 88 »

Nécrose apicale, en résumé c'est le résultat d'un accident de parcours qui ne permet plus d'acheminer les éléments nécessaires au bon fonctionnement de la plante, chez moi c'est surtout les pics de température qui initie ce phénomène.
" L'homme est un risque à courir "
Kofi Annan
Avatar de l’utilisateur

Alain60
TomoAdmin
Messages : 12515
Inscription : 26 déc. 2018, 23:17
Localisation : Ligurie en Italie
Tomate préférée : Sangre
Genre : Homme
Donateur : Merci !

Re: Nécrose apicale (Cul noir)

Message par Alain60 »

Chez moi c'est venu avec la canicule sur toutes les tomates en jardinière, ... sauf sur Raptor en pot (le porte greffe reproductible que je tente de sélectionner) et sur les Orange Caprese pourtant en jardinière aussi !
La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir (A.Einstein)

:joker:Cheese 2019 Suivi 2020Suivi 2021Suivi 2022Hybridation non fortuite en Ligurie Geckos Hors de Ligurie:joker:

Thomas Trouge
Tomo confirmé
Messages : 305
Inscription : 22 août 2023, 23:23
Localisation : Bourgogne du Sud
Tomate préférée : Cloche de Vache
Genre : Homme

Re: Nécrose apicale (Cul noir)

Message par Thomas Trouge »

Chez moi au contraire ça a cessé avec la canicule d'une semaine mais ça ne m'étonnerait pas que ça reprenne avec le froid polaire de ces derniers jours. La chaleur faisait mûrir les tomates vite et bien et sans cul-noir. En juillet et début août elles mettaient 1 mois avant de mûrir. Et même des Montfavet qui étaient pourtant en sol aride et sans ombre l'ont choppé et donnaient des fruits tous petits et avec le cul noir. Et depuis la vague de chaleur elles donnent des fruits bien ronds et rouges et d'une taille normale d'environ 100 g
Avatar de l’utilisateur

Roumba
GiganTomo
Messages : 6581
Inscription : 29 déc. 2018, 23:20
Localisation : Maine et Loire
Tomate préférée : ???
Genre : Femme
Donateur : Merci !

Re: Nécrose apicale (Cul noir)

Message par Roumba »

Chez moi pas du tout de cul noir en début de saison mais plutôt depuis 8/10 jours sur quelques petites tomates...je suis sûre pour moi que cela est dû au manque d’eau, je n’ai arrosé qu’une fois il y a 10 jours, et pas eu le temps depuis entre la chasse à Tuta, nombreux invités à la maison, juste ramassage des tomates...
Soit environ une dizaine de petites tomates touchées et là je n’en retrouve pas mais les températures sont plus basses la nuit et il y a de l’humidité dans l’air !
Tant de mains pour transformer ce monde, et si peu de regards pour le contempler ! Julien GRACQ


Suivi 2021 Suivi 2020 Suivi 2019

:livre: POUPO
Avatar de l’utilisateur

fouque
Maxi Tomo
Messages : 4174
Inscription : 28 déc. 2018, 14:45
Localisation : Loos
Tomate préférée : Toutes sauf les blanches
Genre : Homme
Donateur : Merci !

Re: Nécrose apicale (Cul noir)

Message par fouque »

Dans ma serre cette année, ce sont les green zebra qui se sont montrées particulièrement sensibles au cul noir... Le manque d'eau conjugué aux fortes t° en est certainement la cause principale :roll:
L'urgent est fait, l'impossible est en cours... Pour les miracles prévoir un délai.
suivi 2019, suivi 2018, suivi 2016, suivi 2015, suivi 2014.
Avatar de l’utilisateur

loulac
Jeune Tomo
Messages : 104
Inscription : 12 mars 2021, 18:16
Localisation : 65
Tomate préférée : ananas
Genre : Homme

Re: Nécrose apicale (Cul noir)

Message par loulac »

On a vu des pieds au feuillage et tiges riches en calcium et une carence limitée aux fruits. Si on trouve beaucoup de chercheurs qui cherchent à ma connaissance personne n'a découvert de chercheurs qui ont trouvé une solution.J'adore la formule d'Alain60 : il s'agit d"un désordre physiologique. Toutes les hypothèses restent ouvertes.
Répondre

Revenir à « Les déséquilibres métaboliques »